vendredi 17 septembre 2021

18 septembre 2021 Manifestation de soutien aux soignants suspendus - Départ HEH 14h

 

MANIFESTATION des SOIGNANTS SUSPENDUS

SAMEDI 18 SEPTEMBRE
Manifestation déclarée à la préfecture
A l'appel de SUD HEH FO HEH et le Collectif Soignants Hospitaliers Résistants 69


14H DEVANT l’HÔPITAL Édouard Herriot
HAPPENING                                                                    
Photo SUD Hôpital Édouard Herriot
PRISE DE PAROLE DES SOIGNANTS


puis départ en manifestation Direction l’hôpital Saint Joseph et Saint Luc


Virés mais pas Résignés! Le combat continue!

Public/Privé : toutes et tous dans le même bateau !!

jeudi 5 août 2021

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE, A PROPOS DE L’OBLIGATION VACCINALE ET LE PASS SANITAIRE - E. DOMOTA LKP

Alors que le conseil constitutionnel vient de valider l'essentiel de la loi relative à la "gestion de la crise sanitaire" (obligation vaccinale, pass sanitaire", lire la Lettre ouverte d’Élie Domota


 

mardi 3 août 2021

Pass sanitaire, on n'en veut pas

 Pass sanitaire, on n'en veut pas

 Manifestation à Paris le 31 juillet 

Pass sanitaire : à l'encontre des libertés individuelles

https://youtu.be/WEpqYGcer9w


à Lyon, à l'hôpital Edouard Herriot...

Interview :  https://www.bfmtv.com/lyon/replay-emissions/bonsoir-lyon/infirmier-a-l-hopital-edouard-herriot-damien-ne-veut-pas-du-vaccin_VN-202107290366.html

 ...les soignants se mobilisent contre la vaccination obligatoire des hospitaliers :

Des informations :  https://www.emancipation69.fr/


samedi 19 juin 2021

Blanquer veut s'attaquer au statut des enseignants

 Avec la « nouvelle phase de dialogue social » ouverte par Blanquer en juin-juillet, le ministre entend avancer vers d'importantes dégradation du statut des enseignants.   

Grenelle : Le ministère veut changer le statut des enseignants 

"Esprit d'équipe" : c'est le thème d'un groupe de travail réunissant syndicats et ministère suite au Grenelle de l'éducation. Sous prétexte de développer "l'esprit d'équipe" dans les écoles et les établissements, l'Education nationale souhaite modifier le statut des enseignants du 2de degré pour y inclure des missions d'encadrement. Une façon de hiérarchiser e caporaliser le corps enseignant ?

Transformer le statut

"Afin de favoriser la coordination pédagogique et l’engagement dans le projet d’établissement et de mieux articuler les différentes échelles de travail de chaque professeur (école ou établissement, bassin, académie, réseau, …), plusieurs pistes peuvent être examinées", écrit la fiche de travail du GT 2. Il s'agit de faire du projet d'établissement "une feuille de route de tous", "d'ouvrir la possibilité de façon plus large et pérenne d’activité de professeurs en service partagé sur des fonctions mixtes (sur lettre de mission, sur un temps équilibré entre la mission hors enseignement et l’enseignement)".

Le ministère envisage de confier à des enseignants chargés de mission des missions dévolues aux inspecteurs comme rendez vous de carrière du PPCR. Si dans le premier degré des enseignants chargés de mission d'encadrement existent déjà (CPC, Cafipemf) cela reste à créer dans le 2d degré même si des professeurs peuvent être chargés de mission d'inspection.

"Sur le plan réglementaire, une telle évolution supposerait d’ancrer cette possibilité dans les statuts particuliers des enseignants du 2nd degré, afin d’y définir : les missions exercées, l’ancienneté nécessaire pour accéder à ces fonctions voire les modalités de sélection. De même l’organisation du travail et les quotités dédiées à ces missions d’inspection devraient aussi être réglementairement définies, avec un impact sur les ORS", écrit le ministère.

Lectures syndicales

"Cela ne correspond pas aux attentes des collègues qui ont envie d'occuper des missions sur des projets et pas des missions hiérarchiques", nous a dit Stéphane Crochet, secrétaire général du Se-Unsa.

Pour Xavier Marand, secrétaire général adjoint du Snes Fsu, le projet d'établissement ne favorise pas le travail d'équipe. Par exemple il ne prévoit pas de temps de concertation. Quand aux missions proposées aux enseignants du 2d degré c'est pire : "Elles vont contre le travail d'équipe car elles introduisent une hiérarchie intermédiaire dans l'établissement qui empêche la confiance". Il y voit "une vraie politique de transformation du métier enseignant qui va de pair avec la transformation de la Fonction publique". "Ils veulent caporaliser le métier enseignant".

François Jarraud

Publié sur le café pédagogique

Il n'y a rien à négocier avec Blanquer : plus que jamais il importe d'imposer aux directions syndicales pour qu'elles rompent ces concertations

-->> à lire sur le site Émancipation 69 :

  EN DÉFENSE DU CADRE NATIONAL ET DU STATUT ! NON AU GRENELLE DE L’ÉDUCATION ! RUPTURE DES CONCERTATIONS AVEC BLANQUER SUR CES BASES ! POUR LA MOBILISATION !

https://www.emancipation69.fr/?en-defense-du-cadre-national-et-du,187.html

 

 

jeudi 4 février 2021

Les conclusions du Grenelle : toujours plus d’OSTE [ La taylorisation du métier d'enseignant ]

 

Le Grenelle de l’éducation mis en place par Jean-Michel Blanquer vient de rendre les conclusions de ses 10 ateliers. Sans surprise, on y retrouve les principaux leviers de l’Organisation Scientifique du Travail Enseignant dans toutes ses dimensions.

Les objectifs et la méthodologie du Grenelle sont transparents et c’est avec assurance que le ministre de l’Education déploie son éventail de réformes visant à « une évolution profonde du métier enseignant ». Dans la logique taylorienne que nous tentons de comprendre au fil des articles de ce blog, la transformation du métier et la transformation de l’école se soutiennent mutuellement. La première s’attache à soumettre le travail des professeurs des écoles, la seconde prépare la libéralisation de l’éducation nationale. 

Nous analysons ici les conclusions du Grenelle par le prisme singulier des transformations du travail enseignant qui s’inscrivent dans la perspective pensée en son temps par Frederick Winslow Taylor d’organiser scientifiquement le travail. C’est donc inévitablement par le recours à la science, à l’expertise, à la recherche, que s’installe ce Grenelle, avec le soupçon de références à l’innovation qui caractérise la posture de Jean-Michel Blanquer. Les propositions finales de cette concertation ne sortent donc pas uniquement du cerveau de quelques « personnalités » ou « sportifs de haut niveau » mais d’un mélange « d’experts » et « d’acteurs pédagogiques innovants » savamment sélectionnés pour être majoritairement en accord explicitement ou tacitement avec la philosophie de Taylor (et de Blanquer). 

Parmi les propositions de ce Grenelle se cachent donc les futurs outils de l’OSTE que nous devons repérer et comprendre. Elles sont consultables sur le site du ministère[1] et sont extrêmement nombreuses. 

mardi 12 janvier 2021

ETUDIANTS : Stop aux suicides ! Assez de maltraitance ; réouverture des universités !

Plusieurs tentatives de suicide d'étudiants à Lyon ! Isolés, confronté à des cours qu’ils jugent « incompréhensibles » : impossible de suivre, de poser des questions, d'échanger entre étudiants... Les étudiants vivent des situations dramatiques... En décembre, des enseigants, des étudiants se sont rassemblés avec leur syndicats, pour exiger la réouverture des universités et la reprise des cours en présentiel ave les moyens nécessaires...

samedi 9 janvier 2021

Soutien à l'enseignant du collège des Battières pris à partie

Emancipation Lyon-69 apporte son soutien à l'enseigant de Battières et à l'ensemble de ses collègues mobilisés Ci-dessous le communiqué de l'Association des professuers d'histoire-géographie du 5 janvier 2021.

  Le soutien des collègues du Collège Rameau à Champagne au Mont d'Or



Dans la presse :